Industrie. La production automobile allemande chute au niveau de 1975

·1 min de lecture

Le secteur automobile – l’un des plus important outre-Rhin – est en difficulté, malgré une demande importante. Face à la pénurie mondiale de composants électroniques, les fabricants de voitures allemands ont tout juste réussi à produire 2,9 millions de véhicules.

Après une année catastrophique en 2020, les entreprises du secteur automobile allemand espéraient remonter la pente. Elles vont finalement devoir revoir leurs prévisions à la baisse, selon les dernières prévisions de la fédération de l’industrie automobile allemande (VDA). “Cette année, la production a baissé de 18 %, pour atteindre de justesse les 2,9 millions de véhicules, explique la Frankfurter Allgemeine Zeitung. D’après les estimations actuelles, l’Allemagne ne devrait pas produire plus de véhicules neufs cette année qu’en 1975. Cette année-là, la production avait souffert [des répercussions du premier choc pétrolier].”

À lire aussi: Autoroutes. En Allemagne, les limitations de vitesse au cœur des débats politiques

“Tout le monde le sait, l’industrie de l’automobile a des soucis d’approvisionnement en puces électroniques, continue le titre. Mais personne n’imaginait que les conséquences seraient aussi dramatiques.” Malgré la demande en voitures neuves, les difficultés d’approvisionnement en composants électroniques freinent encore la construction d’une grande partie des véhicules. À tel point que pour certains modèles, “il faut attendre un an avant livraison”.

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles