Industrie, défense... Von der Leyen dévoile les chantiers prioritaires de l'UE

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a dévoilé mercredi 15 septembre ses chantiers prioritaires, appelant à renforcer l'autonomie industrielle de l'UE tout en accélérant la construction d'une "Union de la défense". Alors que le retrait chaotique d'Afghanistan par l'armée américaine a relancé la réflexion sur l'autonomie militaire des Vingt-Sept, "c'est d'une Union européenne de la défense dont nous avons besoin", a martelé Ursula von der Leyen devant les eurodéputés réunis à Strasbourg. "Le moment est venu pour l'UE de passer à la vitesse supérieure" pour se "défendre contre les cyber-attaques, agir là où l'Otan et l'ONU ne sont pas présents et gérer les crises à temps", a plaidé la cheffe de l'exécutif européen, à l'occasion de son second discours annuel sur l'état de l'Union.

Un sommet y sera consacré sous présidence française de l'UE au premier semestre 2022, a-t-elle annoncé, alors que le projet de création d'une force européenne de réaction rapide de 5.000 militaires, en discussion depuis plusieurs mois, est loin de faire l'unanimité. "Vous pouvez disposer des forces les plus avancées du monde, mais si vous n'êtes jamais prêts à les utiliser, à quoi servent-elles ?", a taclé Ursula von der Leyen, dénonçant un "manque de volonté politique". Pour soutenir les Afghans, elle a promis une aide humanitaire supplémentaire de 100 millions d'euros. L'UE avait déjà quadruplé cette aide pour 2021, à plus de 200 millions d'euros.

>> A lire aussi - La France (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Arnaud Montebourg dévoile sa mesure choc pour le Smic
Le conseil de Gérald Darmanin aux Républicains, Michel Barnier n’a pas peur de Zemmour… le débrief’ des matinales politiques
La France organisera un sommet européen sur la défense en 2022
Cryptomonnaies : le gendarme de la Bourse américaine veut mettre de l'ordre dans ce "Far West"
Covid-19 : les centres de vaccination devraient bientôt fermer

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles