Indre-et-Loire: le plancher d'un château s'effondre en plein tournage, 3 blessés

Le château de l'Islette, à Azay-le-Rideau, en Indre-et-Loire, le 26 septembre 2016 - Wikimedia Commons
Le château de l'Islette, à Azay-le-Rideau, en Indre-et-Loire, le 26 septembre 2016 - Wikimedia Commons

Une chute de 4 mètres. Alors qu'une équipe de techniciens était installée ce mercredi pour un tournage au château de l'Islette, à Azay-le-Rideau (Indre-et-Loire), le plancher s'est effondré, faisant trois blessés, rapporte France Bleu Touraine.

"Une équipe de tournage était en train de faire des scènes dans les combles du château et très brutalement, une poutre s'est brisée, entraînant avec elle trois autres poutres sur une largeur d'environ quatre mètres", raconte le propriétaire du château Pierre-André Michaud à la radio locale.

Trois personnes ont été blessées dans l'accident, dont deux grièvement. Les blessés graves ont dans un premier temps été transportés aux hôpitaux de Chinon et de Trousseau. Ils sont cependant ressortis "dès mercredi soir", d'après le propriétaire des lieux.

"Jamais on n'aurait imaginé qu'il y avait un risque"

D'après les sapeurs-pompiers intervenus sur place, le plancher du troisième étage a cédé et trois personnes se sont soudainement retrouvées à l'étage du dessous, chutant sur une hauteur de 4 mètres. L'équipe de tournage était présente pour tourner une émission consacrée à Camille Claudel et Auguste Rodin, selon France 3 Centre-Val de Loire.

Si Pierre-André Michaud reconnaît avoir connu un moment "d'inquiétude", il se dit malgré tout soulagé qu'aucune victime ne soit à déplorer.

"Le pire a été évité", estime-t-il.

Les circonstances exactes de l'accident restent encore à déterminer. "Jamais on n'aurait imaginé qu'il y avait un risque quelconque, sinon on aurait pris des mesures il y a longtemps", assure à ce sujet le propriétaire de la bâtisse.

Une équipe a été maintenue sur place afin de veiller à la solidité du bâtiment. Le plancher effondré menace en effet de toucher le rez-de-chaussée où se trouvent des œuvres d'art. Des travaux vont devoir être envisagés.

Article original publié sur BFMTV.com