Indre-et-Loire : un escroc qui arnaquait les Paulette condamné à de la prison ferme

La balance de la Justice (illustration) - LOIC VENANCE / AFP

Le suspect avait été interpellé en Espagne en 2021, dans le cadre d'un différent dossier, alors qu'il tentait de se rendre en Israël.

C'est un cas très particulier d'escroquerie, qui a été jugé par le tribunal correctionnel de Tours. Comme le rapporte La Nouvelle République, un homme a été condamné à six années de prison ferme pour avoir soutiré d'importantes sommes d'argent à plusieurs victimes nommées Paulette.

Selon le journal, le choix de ce prénom ne doit rien au hasard puisque ce sont des personnes âgées, et donc plus vulnérables, qui portent ce patronyme.

Faux appels téléphoniques

La Nouvelle République détaille le modus operandi de l'escroc. Auprès de la quarantaine de victimes identifiées, dont sept Paulette, l'homme se faisait passer pour un banquier et réclamait leurs informations de sécurité par téléphone afin, selon lui, de modifier leur code de sécurité menacé par une fraude bancaire.

Une femme de 78 ans, auprès de laquelle il s'était fait passer pour son fils, lui a également versé 44.000 euros en 2020. A plusieurs reprises, il l'avait contactée pour lui faire croire à des problèmes financiers avant que le pot aux roses ne soit découvert par le vrai fils.

Auprès du tribunal, le suspect a nié les accusations en bloc. Il avait été interpellé en Espagne en 2021, pour un autre dossier, alors qu'il tentait de se rendre en Israël.

Trois individus jugés

Le suspect était jugé aux côtés de son frère, ainsi que d'un troisième homme. Ce dernier, condamné à dix-huit mois de prison avec sursis, avait pour mission d'ouvrir de faux comptes bancaires en usurpant l'identité d'un inconnu et ainsi blanchir l'argent soutiré aux victimes.

Au final, le principal suspect ainsi que son complice devront également verser 54.000 euros aux victimes.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Ce gérant d'un bar à Cannes raconte l'arnaque au terminal bancaire dont il a été victime