Indre-et-Loire : la décision qui va rendre fou les anti-chasse

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Cette autorisation de dérogation au couvre-feu ne concerne que la chasse du grand gibier. (Photo d'illustration)

La préfecture du département a décidé d'autoriser la chasse après le couvre-feu à 18 heures, dans des conditions strictes, rapporte Info Tours.

La décision en surprendra sûrement plus d'un et pourtant. En Indre-et-Loire, la préfecture du département a annoncé, le 9 février, que les chasseurs locaux auront désormais la possibilité de chasser pendant le couvre-feu, pourtant en vigueur sur tout le territoire français entre 18 heures et 6 heures du matin. Le site Info Tours a relayé un courrier de la préfète du département qui explique sa décision ainsi : « Le couvre-feu à 18 heures peut perturber l'organisation des chasses, notamment lorsque les participants résident à une grande distance du lieu d'action de chasse. »

Mais attention, pas question de faire n'importe quoi. Ces dérogations au couvre-feu ne pourront se faire que selon de strictes conditions. Dans son courrier, la préfecture précise ainsi que « seule la régulation du grand gibier (sanglier ou cervidés), (?) constitue un motif d'intérêt général suffisant pour déroger au couvre-feu ». La chasse aux lapins ou aux oiseaux n'est donc pas concernée par cette autorisation préfectorale.

La bonne case à cocher sur son attestation

Les chasseurs auront l'obligatoin de justifier leur déplacement entre 18 heures et 6 heures du matin en cochant la case correspondante sur l'attestation dérogatoire. Selon le site, les individus concernés devront donc cocher la case numéro 6 sur leur document, qui correspond aux « déplacements pour participer à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative ». La préfecture indique également que si [...]

Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :