Indre-et-Loire : au château de Villandry, les jardins se préparent au retour des touristes

Le domaine de Villandry (Indre-et-Loire) prépare le retour des touristes. Avec ses 16 hectares de jardin et de forêt, il est habituellement un lieu pris d'assaut par les visiteurs, venus du monde entier. Les mois d’inactivité ont été terribles pour les finances du domaine, le chiffre d’affaires ayant été divisé par deux au cours de l'année 2020, marquée par la pandémie. "Il a fallu faire des économies sur tout, vraiment sur tous les registres. (…) On a vraiment été à des dépenses minimalistes", raconte Henri Carvalho, propriétaire du domaine. 350 000 visiteurs par an Seuls les jardins vont rouvrir leurs portes. Des sens de circulation seront imposés pour faciliter le parcours des visiteurs, tout en respectant les mesures sanitaires. Une satisfaction pour les dix jardiniers, qui vont pouvoir reprendre du service à plein temps. "Ça fait du bien de voir un petit peu de monde, surtout que les visiteurs, quand ils viennent ils sont tellement heureux, ils ont des étoiles plein les yeux tellement le jardin est magnifique !", se réjouit Véronique Pescheloche, jardinière au sein du domaine de Villandry. Chaque année, près de 350 000 visiteurs annuels parcourent les allés de ces jardins à la française.