Indonésie : un sous-marin disparaît avec 53 militaires à son bord

Un sous-marin indonésien, avec à son bord 53 membres d’équipage, a soudainement disparu des écrans radars mercredi 21 avril à 3 heures du matin. L’Indonésie a immédiatement mobilisé six navires de guerre, un hélicoptère et 400 militaires pour le retrouver. Les recherches se concentrent autour d’une nappe de pétrole qui pourrait provenir du sous-marin, dans une zone située à une centaine de kilomètres de Bali. Le submersible a plongé depuis cette île mercredi pour un exercice militaire. L’espoir demeure L’armée indonésienne évoque une possible panne d’électricité et a enclenché une véritable course contre la montre : la capacité en oxygène du sous-marin est d’environ trois jours, soit jusqu'à samedi matin. Mais rien ne dit que les militaires sont encore vivants : selon les experts, en cas d’avarie, le sous-marin a de grandes chances de couler. Dans cette zone, la profondeur peut atteindre 700 mètres : la pression serait alors trop forte, et le sous-marin pourrait imploser. Mais l’espoir demeure et d’autres pays voisins ont envoyé des bateaux à sa recherche.