En Indonésie, des inondations font plusieurs dizaines de morts

Des inondations et des coulées de lave froide survenues sur l'île de Sumatra, dans l'ouest de l'Indonésie, ont fait au moins 43 morts, ont annoncé lundi les autorités.

Au moins 43 personnes sont mortes et 15 autres sont portées disparues après des inondations et des coulées de lave froide sur l'île de Sumatra, dans l'ouest de l'Indonésie, selon le dernier bilan donné par les autorités lundi 13 mai.

Des pluies diluviennes se sont abattues pendant plusieurs heures samedi soir vers 22 h 20 locales (15 h 30 GMT) dans les districts d'Agam et Tanah Datar, dans l'ouest de l'île de Sumatra, provoquant des crues subites et des coulées de lave froide provenant du mont Marapi, un volcan de l'île.

"Le bilan des coulées de lave froide dans la province de l'ouest de Sumatra a été porté à 43 morts", a annoncé Abdul Muhari, porte-parole de l'agence nationale de gestion des catastrophes (BNPB), actualisant un précédent bilan de 41 morts.

Selon le chef de l'agence locale des secours de Padang, Abdul Malik, parmi les corps retrouvés ont été identifiés ceux de deux enfants, âgés de trois et huit ans.

Les sauveteurs sont toujours à la recherche de 15 personnes toujours portées disparues.

Les routes des districts ont été transformées en rivières boueuses, envahissant les maisons et emportant les véhicules dans une rivière voisine, pendant que la lave froide a dévalé le mont Marapi.

La lave froide est un magma formé par les diverses matières qui composent les parois d'un volcan : cendres, sable et roches. Sous l'effet de la pluie, celles-ci peuvent se mélanger et couler le long du cratère.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Indonésie : des inondations font plus de quarante de morts sur l’île de Florès
Plus de 120 morts après des inondations en Indonésie et au Timor oriental