Indonésie: face à la flambée du prix de l’huile de palme, son exportation désormais suspendue

·2 min de lecture

À moins de deux semaines du festin traditionnel de fin du ramadan, la pénurie d’huile de cuisson qui fait rage en Indonésie est devenue explosive. Pour la deuxième fois depuis le début de l'année, l’Indonésie, suspend donc l’exportation de cette denrée, car de manière fort paradoxale, chez le premier producteur mondial, l'huile de palme est devenue extrêmement chère ou en rupture de stock.

Avec notre correspondante à Kuala Lumpur, Gabrielle Maréchaux

C’est une crise qui a déjà fait des morts et des blessés, en mars, une Indonésienne est ainsi morte dans une interminable file d'attente et sous un soleil de plomb alors qu’elle tentait d’acheter de l’huile de cuisson. Et les manifestations contre la hausse des prix la semaine dernière ont vu des manifestants comme des policiers sévèrement blessés.

Les causes de cette pénurie ne sont pas toujours aussi imprévisibles qu’il n’y paraît. Certes, la guerre entre l’Ukraine et la Russie, les deux premiers producteurs d’huile de tournesol, a fatalement provoqué une hausse des prix de l’huile de palme. Mais la pénurie d’engrais et de mauvaises conditions météorologiques ont également affecté les rendements indonésiens.

L’huile de palme concernée par des affaires de corruption

Des faits de corruption en cours d’investigation ont également permis à quelques géants de l’industrie de continuer à exporter en dehors des limites posées par le gouvernement depuis le début de l’année. Des acteurs du secteur ont aussi pu volontairement stocker de grandes quantités d’huile pour faire monter les prix, comme l’a montré la découverte d'entrepôts remplis d’huile de palme sur l’île de Sumatra fin février.

Enfin, l’huile de palme, sous les incitations du gouvernement, a été de plus en plus canalisée pour produire du biocarburant au détriment de son usage alimentaire.

À lire: L'huile de palme dans le collimateur de Bruxelles

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles