Indonésie: le bilan des victimes du séisme ayant touché la région de Cianjur s'alourdit

via REUTERS - ANTARA FOTO

En Indonésie, le bilan du tremblement de terre qui a touché hier la région de Cianjur s’est considérablement accru au cours de la nuit avec désormais 268 morts et plusieurs centaines de blessés. Parmi eux, il y a beaucoup d’enfants qui n'ont pas réussi à s’enfuir à temps.

Voilà à peine 24 heures que la terre à tremblé à Cianjur, et déjà l’on commence à enterrer les morts, suivant les coutumes javanaises qui tâchent d’attendre le moins possible pour inhumer les défunts. Sur Instagram le gouverneur de la région rend ainsi un dernier hommage au cimetière où est ensevelie, entre autres, Alinda, une habitante qui a tout fait jusqu’au bout pour aider à la coordination des premiers secours alors qu’elle était elle-même blessée, écrit notre correspondante régionale, Gabrielle Maréchaux.

Les recherches sont rendues plus difficile par les routes bloquées et les coupures d'électricité dans cette région rurale vallonnée où les maisons sont faites tout à la fois de bois et de béton. Ce sont plus de 2 000 habitations qui ont subi des dégâts, indique l'AFP. Quelque 13 000 personnes ont été acheminées vers des centres d'évacuation, a fait savoir Ridwan Kamil le gouverneur de Java-Ouest, citant les chiffres de l'agence en charge de la gestion des situations d'urgences. Les victimes ont péri dans l'effondrement de bâtiments, mais aussi dans des éboulements déclenchés par les secousses qui ont frappé cette région très vallonnée.

Le danger pourrait s'aggraver


Lire la suite sur RFI