Indira Ampiot, Miss France 2023, pose avec sa mère, une ancienne reine de beauté

© Guillaume Gaffiot

Indira Ampiot, élue Miss France 2023 depuis près de trois semaines, apparaîtra dans l'émission «Vivement dimanche» de Michel Drucker, ce dimanche 8 janvier. Pour l'enregistrement, la reine de beauté est venue accompagnée de sa mère, Béatrice Tejou, elle aussi habituée aux concours de beauté.

Miss France 2023 peut compter sur les conseils de sa maman. Bien qu'elle n'ait jamais décroché l'écharpe de Miss France, Béatrice Tejou a tenté l'aventure. En 1998, elle aussi originaire de Guadeloupe, s'est inscrite aux élections locales et a remporté le titre de Miss Basse-Terre.

Elle est ensuite devenue première dauphine de Miss Guadeloupe. Elle a donc manqué de peu la qualification pour l'élection Miss France. Cette année-là, c'est Miss Lorraine, Sophie Thalmann, qui a remporté le titre.

Une miss qui aime les concours de beauté

Grande favorite de cette édition, Indira Ampiot avait quant à elle toutes les chances de remporter le titre de Miss France 2023. Mais la jeune femme de 18 ans n'entend pas en rester là. En décembre dernier, elle confiait à Paris Match rêver de l'élection Miss Univers : «J’ai toujours été admirative devant ce show, j’aspire donc à y participer un jour.»

Cette année, la France pourra compter sur Floriane Bascou, Miss Martinique 2021 et première dauphine de Diane Leyre (Miss France 2022), qui a été désignée par le comité. La 71ème édition du concours se tiendra le 14 janvier 2023 à la Nouvelle Orléans, en Louisiane.

À lire aussi Indira Ampiot, Miss F...


Lire la suite sur ParisMatch