Indignation en Espagne : Des orgies auraient été payées avec l’argent de la Fédération de football

Abaca

Voilà un scandale qui risque de faire beaucoup de bruit en Espagne. Ce jeudi 15 septembre, nos confrères du très sérieux quotidien El Mundo ont rapporté de graves accusations portées contre Luis Rubiales, le président de la Fédération espagnole de football. D’après l’oncle de Luis Rubiales, Juan, qui a lui-même travaillé à la RFEF en tant que chef de cabinet du président, des parties fines auraient été payées avec de l’argent provenant de la fédération. Lors d’une audition organisée devant le parquet anti-corruption le 30 mai dernier, cet ancien dirigeant a assuré que son neveu aurait organisé "une fête dans un chalet privé à Salobreña au début de 2020 ", une ville située dans la province de Grenade. Cette maison, louée à l’occasion de "quelques jours de travail", n’a absolument pas servi pour de tels motifs. En effet, Juan Rubiales, qui a récemment été limogé de son poste, a précisé que le chalet était utilisé "uniquement pour son plaisir (Luis Rubiales, Ndlr) et de son équipe la plus directe, en payant les dépenses avec les cartes d'entreprise de la RFEF elle-même".

À lire également

"Il saute sur tout ce qui bouge" : Les lourdes a...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi