Indice de réparabilité : «C'est un peu une responsabilité collective que l'on veut faire porter à ce secteur»