"Indiana Jones 5": Mads Mikkelsen rejoint Harrison Ford et Phoebe Waller-Bridge

Jérôme Lachasse avec AFP
·2 min de lecture
L'acteur danois Mads Mikkelsen, au Festival Lumière de Lyon, le 10 octobre 2020. - Jeff Pachoud - AFP
L'acteur danois Mads Mikkelsen, au Festival Lumière de Lyon, le 10 octobre 2020. - Jeff Pachoud - AFP

Cette fois-ci, c'est la bonne. Annoncé dès 2016, le cinquième volet d'Indiana Jones se tournera cet été, rapporte le site Deadline. Après Phoebe Waller-Bridge, la créatrice de la série Fleabag, c'est au tour d'une autre star de rejoindre le projet, l'acteur danois Mads Mikkelsen.

Son rôle est encore inconnu, tout comme celui de Waller-Bridge, qui décroche le rôle principal féminin du film. Le scénario reste également secret. On sait uniquement qu'il a été difficile à écrire, et qu'il a causé le départ du projet du scénariste David Koepp.

"J'ai essayé plusieurs versions différentes avec Steven [Spielberg] et elles avaient toutes de bonnes choses, et des choses qui ne fonctionnaient pas, ce qui arrive", a-t-il expliqué l'année dernière au site Den of Geek. "Mais c'était vraiment dur de réunir tout le monde et d'avoir tous les éléments - Steven, Harrison, le scénario et Disney. On n'a pas réussi."

Le projet a pris tant de retard que Steven Spielberg l'a abandonné. James Mangold (Logan, Le Mans 66) a pris la relève. C'est à ce moment que David Koepp a quitté le navire: "C'était le moment parfait pour partir, parce que la dernière chose qu'un nouveau réalisateur veut, c'est le scénariste de son prédécesseur." Restent deux piliers historiques de la franchise: le producteur Frank Marshall et le compositeur John Williams.

Sortie prévue pour les 80 ans de Harrison Ford

C'est en 1981 que Harrison Ford, déjà rendu célèbre à l'époque par son rôle de Han Solo dans Star Wars, a pour la première fois coiffé le chapeau de l'archéologue dans Les Aventuriers de l'Arche perdue, sous la houlette de Steven Spielberg.

Succès mondial, le film a donné lieu dans la foulée à deux autres épisodes tout aussi populaires, Indiana Jones et le temple maudit en 1984 et Indiana Jones et la dernière croisade en 1989, avec le défunt Sean Connery dans le rôle du père de l'archéologue.

Un quatrième volet, Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal, succès financier mais reçu fraîchement par la critique et une partie des fans de la première heure, est sorti en 2008, près de vingt ans plus tard. Le cinquième volet sortira quatorze ans après, en juillet 2022, pile à temps pour le 80e anniversaire de Harrison Ford.

Article original publié sur BFMTV.com