Indexer les allocations chômage sur la croissance ? "Il s'agit de réduire les prestations dès que la situation économique s'améliorera"

·1 min de lecture

Dans sa dernière note, le Conseil d’analyse économique, rattaché à Matignon, préconise de remettre à plat tout le système d'assurance chômage : les économistes Pierre Cahuc, Stéphane Carcillo et Camille Landais recommandent notamment, suivant le modèle anglo-saxon, d'indexer les indemnisations sur l'état de l'économie, et de confier la gestion de l'assurance chômage à l'Etat et à un conseil d'experts. Henri Sterdyniak, économiste à l'OFCE, éclaire pour "Marianne" les implications de ces propositions.

Marianne : L'idée de réduire ou d'augmenter la voilure des indemnités selon la conjoncture économique vous paraît-elle juste ?Henri Sterdyniak : C'est une très bonne idée, étant donné que nous connaissons actuellement une dépression profonde, sans savoir quand elle prendra fin ! Mais cela suppose qu'en moyenne, on soit prêt à dépenser plus pour l'indemnité chômage, et non moins, comme le suggèrent les auteurs de la note (rires). Le système du chômage est déjà en difficulté financière, d'autant plus depuis que le chômage partiel est pris en charge par l'Unedic à un tiers. Il faut éviter que l'Unedic soit obligée de réduire les prestations à cause de sa situation financière.La note se garde bien de détailler la manière dont fonctionnerait cette indexation, or il s'agit d'un point décisif…Les paramètres sont en effet inconnus. Il ne fait guère de doute que dans l'esprit des auteurs, il s'agit de réduire les prestations dès que la situation économique s'améliorera. Au...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?

La racialisation de la question sociale, une impasse : rendez-vous le 20 septembre place de la République

"Liberté-Egalité-Fraternité-Laïcité, voilà le combat !" : rendez-vous le 20 septembre place de la République

20 septembre 1792, bataille de Valmy : naissance de la souveraineté du peuple, de la nation, ou des deux ?

Rentrée scolaire : 22 établissements scolaires fermés en raison de cas de Covid-19, annonce Jean-Michel Blanquer