Independence Day (Disney+) : mais comment ont-ils fait exploser la Maison Blanche ?

·1 min de lecture

Les extra-terrestres sont là ! Voilà en résumé comment débute Independence Day premier du nom, carton au box-office en 1996. Mais contrairement à E.T., ces aliens là sont du genre belliqueux, et pas très ouverts à la négociation. Après une première partie où leurs intentions restent énigmatiques, c'est l'attaque, la destruction XXL avec un rayon laser particulièrement... efficace. Une longue séquence qui constitue l'un des clous du film, en mode destruction du monde.

Immeubles, voiture, aéroport, rien ne résiste aux flammes. Parmi les premières destructions, celle de la Maison Blanche (voir photo et vidéo) a particulièrement marqué les spectateurs. Il faut dire que le siège de la présidence américaine est un lieu sacré par les Américains, l'un des monuments les plus connus du monde. Ce n'est évidemment pas la vraie White House qui a été détruite, ou même endommagée. Tout s'est déroulé en maquette, Independence Day détenant même à l'époque le record du film utilisant le plus de modèles réduits. La Maison Blanche a ainsi été recréée à l'échelle 1/12ème, et sa destruction filmée par neuf caméras différentes, dont une fonctionnant douze fois plus vite que la normale pour fournir une image ralentie en retrouvant une vitesse classique. Le département maquette a commencé à travailler sur le film en mai 1995, quatre mois avant le début du tournage.

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

"Ma foi en la politique a été mise à mal" : Marion Cotillard s'en prend à la politique menée par Emmanuel Macron
Parasite de Bong Joon-Ho (France 3) : pourquoi il faut ABSOLUMENT voir le film qui a gagné la Palme d'or à Cannes
Festival de Cannes : vous pensez être incollable sur la Croisette et ses stars ? Testez notre quiz
Festival de Cannes : les plus gros scandales sur la Croisette, de Lars Von Trier à Madonna… (PHOTOS)
Love, Simon (Disney+) : pourquoi ce film est devenu un phénomène culturel aux Etats-Unis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles