Indemnité inflation : pourquoi un million de Français pourraient ne pas la recevoir

·1 min de lecture

Pour de nombreux Français, c'est une somme et pourtant, ils n'en verront peut être jamais la couleur, alors qu'ils y ont droit. L'indemnité inflation, mise en place face à l'explosion des prix de l'énergie, est versée aux 38 millions de personnes qui gagnent moins de 2.000 euros net par mois. Les travailleurs indépendants ou salariés à domicile doivent toucher cette indemnité via l'Urssaf. Mais un million d'entre eux n'ont toujours pas transmis leurs coordonnées bancaires.

L'Urssaf en quête des bénéficiaires manquants

Un million de personnes ne peuvent pas, pour le moment, bénéficier de ce coup de pouce de 100 euros puisque l'Urssaf, l'Union de recouvrement des cotisations de sécurité sociale et d'allocations familiales, n'a pas leurs coordonnées bancaires. Or, cette aide est distribuée par virement. L'administration est donc en quête de ces bénéficiaires manquants, comme l'explique le directeur général de l'Urssaf, Yann Gaël Amghar.

Pas de date butoir

"Nous avons déjà contacté par courriel ou courrier les salariés à domicile. Nous allons les relancer en janvier pour ceux qui ne nous ont pas transmis leurs coordonnées bancaires", explique-t-il. "Et à partir de janvier, on va aussi contacter par courrier et courriel les indépendants et autoentrepreneurs. Aujourd'hui, on est mobilisés d'abord pour verser à celles et ceux pour lesquels on peut le faire tout de suite. C'était ça, la priorité. Et puis, pour aller récupérer les coordonnées bancaires auprès des autres", ajoute l...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles