Indemnité carburant : Sept millions de bénéficiaires ne l’ont toujours pas réclamée

Indemnité carburant : Sept millions de bénéficiaires ne l’ont toujours pas réclamée

inflation - Ce coup de pouce de l’Etat de 100 euros est mis en place jusqu’au 28 février prochain

Depuis lundi dernier, certains foyers peuvent bénéficier de l’indemnité carburant travailleurs, mise en place par le gouvernement. Ce sont au total 10 millions de personnes qui sont concernées. Mais Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, a assuré sur Europe1 que « seulement » trois millions de Français en avaient fait la demande.

Sept millions de bénéficiaires manquent donc encore à l’appel. « Il y a des personnes qui ne viennent pas solliciter cette aide. Je leur dis d’aller le faire, c’est un soutien au pouvoir d’achat », a déclaré le ministre au micro de la radio.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.



Mise en place jusqu’au 28 février

Les personnes ayant un revenu fiscal de référence (RFR) de 14.700 euros maximum en 2021 sont concernées par cette aide. Cela équivaut à 1.314 euros nets par mois pour une personne seule, ou 3.941 euros pour un couple avec deux enfants. Les véhicules classiques, deux-roues et/ou électriques sont pris en compte.

L’aide représente 100 euros, versés par virement sur le compte en banque des ménages. Ce qui équivaut à une réduction de 0,10 euro par litre de carburant « sur la base de 12.000 kilomètres p(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
La SNCF met en vente les billets pour les longs week-ends de mai ce mercredi
Carburants : La consommation de bioéthanol a explosé en 2022
Réforme des retraites : Pourquoi l’index seniors voulu par le gouvernement ne convainc pas