Inde : des risques de pénuries d’électricité du fait d’une intense canicule

Une vague de chaleur intense est en train d'étouffer l'Inde . Un phénomène de "dôme de chaleur" fait monter la température. Les météorologues ont relevé plus de 47 degrés en certains endroits du pays. Ces chaleurs extrêmes provoquent des coupures d'électricité, des pénuries d'eau pour des millions d'habitants qui souffrent déjà de grande pauvreté. À New Delhi par exemple, les décharges de la capitale s'embrasent depuis le milieu de la semaine.

Ce vendredi, une trentaine de pompiers combattait encore les flammes dans l'une des immenses décharges du pays, touchées de plein fouet par cette vague de chaleur. La population, elle, fait face à des coupures d'électricité à répétition. En cause : le manque de charbon, qui ne permet pas d'alimenter suffisamment les centrales du pays. Et pour Robert Vautard, directeur de recherche au CNRS, cet épisode de canicule aura deux conséquences majeures.

Des conséquences dramatiques pour l'agriculture

"Des températures extrêmes et qui ne redescendent pas la nuit sur une période aussi longue et sur une aussi grande étendue, avec une population de centaines de millions d'habitants qui sont exposés, aura des conséquences en terme de surmortalité, notamment par les phénomènes d'hyperthermie qui sont bien connus malheureusement", détaille-t-il. "Si la mousson n'arrive pas à l'heure, les conséquences sur l'agriculture vont être terribles avec des pertes de récoltes", ajoute le directeur.

 

>> LIRE AUSSI - Covid : l'Inde conteste les 4 millions de m...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles