Inde : le Premier ministre Narendra Modi invite le pape François à visiter le pays

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Premier ministre indien Narendra Modi a invité samedi le pape François à se rendre dans son pays, un geste amical envers le chef de 1,3 milliard de catholiques de la part d'un dirigeant d'un pays à majorité hindoue. "J'ai eu une rencontre très chaleureuse avec le pape François. J'ai eu la possibilité de discuter avec lui de nombreux sujets et je l'ai également invité à se rendre en Inde", a écrit Narendra Modi sur son compte Twitter après son entrevue avec le pape. Le Premier ministre indien, dont le gouvernement nationaliste hindou est régulièrement accusé de persécuter les minorités religieuses, a été accueilli au Vatican par un piquet d'honneur de la Garde suisse.

Une première rencontre au Vatican

Le Vatican a précisé dans un bref communiqué que l'audience accordée par le pape à Narendra Modi avait porté sur "les relations amicales" entre l'Inde et le Saint-Siège. Dans un message rendu public vendredi, à la veille de l'arrivée du Premier ministre indien au Vatican, le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux avait adressé à ses "chers amis hindous (...) son salut le plus cordial" à l'occasion de Diwali, la fête religieuse hindoue des lumières qui a lieu début novembre. L'audience de samedi était la première rencontre entre le pape et Narendra Modi. Le ministre des Affaires étrangères indien Harsh Vardhan Shringla avait lui-même souligné il y a deux jours qu'elle était "très importante".

Selon des responsables religieux, la discrimination et les violences contr...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles