Inde : un pont suspendu s'effondre, au moins 75 morts

© REUTERS

Au moins 75 personnes sont mortes dimanche soir en Inde quand un pont piétonnier suspendu enjambant une rivière s'est effondré dans l'Etat du Gujarat (ouest), a indiqué un membre du gouvernement local.

Les autorités ont estimé que 500 personnes, y compris des femmes et des enfants, se trouvaient sur le pont et aux alentours, se livrant à des rituels religieux, lorsque les câbles qui le soutenaient ont cédé peu après la tombée de la nuit.

"Soixante-quinze personnes sont mortes", a dit par téléphone à l'AFP un responsable local. Il a précisé que la plupart des victimes s'étaient noyées.

Des médias évoquaient pour leur part un bilan d'au moins 90 morts, non confirmé à ce stade.

Un précédent bilan officiel faisait état de 60 morts.

Un membre du gouvernement du Gujarat, Brijesh Merja, avait précédemment indiqué que plus de 80 personnes avaient pu être secourues.

Plus de 100 disparus

Le pont sur la rivière Machchhu, situé à Morbi, à environ 200 kilomètres à l'ouest d'Ahmedabad, la principale ville du Gujarat, datait de l'époque coloniale britannique et venait de rouvrir au public après des mois de travaux.

"Les gens tombaient les uns sur les autres quand le pont a rompu. Ils s'étaient amassés dessus pour des rituels à cause du festival Diwali. Il y a beaucoup de femmes et d'enfants parmi les victimes", a raconté un témoin non identifié cité par un média local.

Le pont suspendu, long de 233 mètres, avait été construit en 1880 avec des matériaux apportés d'Angleterre, ...


Lire la suite sur ParisMatch