Inde: Narendra Modi en visite à Moscou, une première depuis la guerre en Ukraine

Le Premier ministre indien Narendra Modi est arrivé ce lundi 8 juillet en début d'après-midi en Russie pour rencontrer le président Poutine, une première depuis 2019. Depuis l’offensive armée en Ukraine, l’Inde refuse de condamner la Russie et fait même fructifier ses relations commerciales avec Moscou. L’Inde cultive dans le même temps une position d’équilibriste avec le bloc occidental, important partenaire.

Narendra Modi doit retrouver le président russe Vladimir Poutine pour un tête-à-tête « informel » dans ce lundi dans la soirée, selon le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov. Les deux hommes se retrouveront à nouveau mardi pour des entretiens élargis, avant que le dirigeant indien n'enchaîne avec un déplacement à Vienne.

C’est d’abord le commerce qui est à l'agenda de cette visite de deux jours, rapporte notre correspondant à Bangalore, Côme Bastin. L’Inde assume de ne pas pénaliser son économie ni sa relation historique avec la Russie, un important fournisseur d’armes, pour une guerre qui ne la concerne pas.

L’Inde et la Russie discuteront du corridor maritime entre Chennai et Vladivostok, dont Moscou veut faire doubler le volume des échanges. Les moyens de paiement en roupies-roubles sont également sur la table alors que l’Inde est devenu le premier acheteur d’hydrocarbures russes depuis les sanctions occidentales, qu’elle refuse d’appliquer.


Lire la suite sur RFI