Inde: L'arrestation d'une militante écologiste du mouvement de Greta Thunberg suscite l'indignation

par Chandini Monnappa et Rupam Jain
·2 min de lecture
INDE: L'ARRESTATION D'UNE MILITANTE ÉCOLOGISTE DU MOUVEMENT DE GRETA THUNBERG SUSCITE L'INDIGNATION

par Chandini Monnappa et Rupam Jain

BENGALORE (Reuters) - Des opposants politiques ainsi que des militants ont condamné lundi l'arrestation d'une jeune femme de 22 ans accusée d'avoir contribué à éditer et à diffuser un document diffusé sur internet par la militante écologiste suédoise Greta Thunberg soutenant la révolte en cours des agriculteurs dans le pays.

Greta Thunberg a partagé sur Twitter un ensemble d'"outils" recensant les moyens de venir en aide à ces paysans.

Disha Ravi, a été transférée ce week-end par la police de Bengalore où elle réside à la capitale du pays pour y être interrogée. Elle est accusée d'avoir diffusé ce document pendant les manifestations qui ont duré plusieurs mois dans la banlieue de Delhi.

"L'objectif principal de cette 'boîte à outils' était de répandre la désinformation et de nuire au gouvernement légalement en place", a déclaré à la presse Prem Nath, fonctionnaire de police de Delhi.

Un tribunal a ordonné dimanche la garde à vue de Ravi pendant cinq jours, suscitant l'indignation des médias sociaux et des syndicats agricoles.

"L'arrestation de Disha Ravi illustre la répression croissante contre la liberté d'expression et l'opposition politique en Inde, car elle cherche à étouffer le mouvement massif de protestation des agriculteurs", a déclaré Shashi Tharoor, un député du principal parti d'opposition au Congrès indien.

Ravi n'a pas pu être jointe pendant sa détention et sa famille n'était pas immédiatement disponible pour de commentaires.

Bhavreen Kandhari, membre du mouvement de Greta Thunberg en Inde, a déclaré qu'il attendait des éclaircissements de la part du gouvernement et de la police avant de faire une déclaration.

"Nous attendons plus d'informations concernant le fondement de l'affaire pénale", a déclaré M. Kandhari, militant écologiste de 45 ans et membre fondateur de la section indienne du mouvement.

La police a durement réprimé le mouvement lancé par les agriculteurs, qui protestent contre une réforme agraire à l'origine de plusieurs mois de contestation.

Des militants ont organisé des manifestations dans tout le pays pour protester contre la détention de Ravi et le hashtag #IndiabeingSilenced a été lancé et diffusé sur Twitter.

(Chandini Monappa, Nivedita Bhattacharjee àBengalore; version française Federica Mileo, édité par Jean-Michel Bélot)