Inde: des idoles religieuses hindoues sur les billets de banque, la drôle d'idée de l'AAP

AP - Bikas Das

Placer des idoles religieuses hindoues sur les billets de banques. Ceci n'est pas la dernière trouvaille des nationalistes hindous du BJP, au pouvoir en Inde, mais une proposition du parti d'opposition AAP. Alors que s'ouvrent les importantes élections législatives du Gujarat, il n'hésite pas à chasser sur les terres du populisme hindou, au risque de faire bondir.

Avec notre correspondant à Bangalore, Côme Bastin

Aux côtés de Gandhi, pourquoi pas le dieu éléphant Ganesh ou la déesse de l'argent Lakshmi sur les billets ? La proposition saugrenue a peu de chances d'aboutir. D'autant qu'elle n'émane pas du pouvoir central, mais d'Arvind Kejriwal, maire de Delhi et figure du Parti de l'homme ordinaire, l'AAP.

Cette sortie a surpris de la part d'un mouvement qui s'est plutôt construit sur l'anti-corruption que les bigoteries. Selon le leader du parti du Congrès, Sandeep Dikshit cette volte-face montre que l'AAP est prêt à tout pour gagner des votes.

Il faut dire que l'AAP, fort d'une victoire récente dans le Pendjab, lance ses forces dans les législatives du Gujarat. Cet État, ou le Premier ministre Narendra Modi a fait ses armes, est réputé comme acquis aux nationalistes hindous. L'AAP y fait d'abord campagne sur l'éducation et le développement.

Reste que la laïcité affichée de l'AAP est régulièrement mise en doute. Récemment, un de ses ministres a été poussé à la porte pour avoir participé à un événement de conversion au bouddhisme. Tactique électorale ou dérive idéologique ? La question fait rage.


Lire la suite sur RFI