Inde : des hommes kidnappés et mariés de force

France 2

Dans le Bihar, région la plus pauvre de l'Inde, la misère a donné naissance à un type de criminalité unique au monde qui vise seulement les hommes : le mariage forcé par enlèvement. Sur une vidéo diffusée en janvier dernier par les médias indiens, on aperçoit un homme en larmes, retenu contre son gré. Les ravisseurs l'ont vêtu d'un chapeau et d'une écharpe jaune traditionnels et le poussent vers son propre mariage. La victime se débat, mais qu'importe : avec la complicité du prêtre hindou, le mariage est prononcé. La famille de la mariée a tout organisé.

Quelques mois plus tard, la victime de cet enlèvement a repris le cours de sa vie. Il s'appelle Vinod Kumar, il est ingénieur. Libéré par la police, il a pu s'enfuir. Il garde pourtant en tête tous les détails de son mariage forcé. "Ils ont braqué un pistolet sur ma tête et m'ont dit : 'si tu ne fais pas ce qu'on te dit, on te tuera", explique-t-il. Séquestré dans la famille commanditaire pendant trois jours, Vinod apprend les raisons de son rapt après sa libération. "On m'a dit qu'il avait été difficile de trouver un mari pour cette femme, raconte-t-il. Alors quand sa famille a vu que j'avais un bon salaire, ils se sont dit 'on va le faire'."

300 mariages forcés par an, aucune condamnation

Chaque année, il y aurait au moins 300 cas comme celui de Vindo dans la région, les ravisseurs n'hésitent pas à (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi