Inde: Des glissements de terrain font au moins 30 morts à Bombay

·1 min de lecture
INDE: DES GLISSEMENTS DE TERRAIN FONT AU MOINS 30 MORTS À BOMBAY

BOMBAY (Reuters) - Au moins 30 personnes sont mortes dans la banlieue de Bombay lorsque des bâtiments se sont effondrés, emportés par des glissements de terrain provoqués par de fortes pluies, ont annoncé dimanche les autorités.

Des télévisions locales diffusaient des images de sauveteurs déblayant les ruines à la main pour retrouver des corps et les autorités ont prévenu que d'autres victimes pourraient être coincées à l'intérieur des habitations effondrées. D'autres sauveteurs transportaient des blessés sur des brancards improvisés.

Au cours des dernières 24 heures, les autorités ont recensé 11 alertes concernant l'effondrement de murs ou d'habitations dans la région de Bombay.

Le Premier ministre Narendra Modi a présenté ses condoléances dans un tweet et promis de l'aide pour les victimes.

Plusieurs zones de la ville étaient inondées alors que de fortes pluies sont tombées au cours des dernières 24 heures et les transports étaient perturbés.

De fortes pluies sont attendues à Bombay et sur la côte de l'Etat du Maharashtra, qui compte de nombreuses industries, au cours des quatre prochains jours, d'après les prévisions météorologiques.

Les pluies torrentielles, en particulier pendant la période de la mousson qui court de juillet à septembre en Inde, provoquent régulièrement l'effondrement de bâtiments, notamment des habitations anciennes ou construites de façon illégale.

(Reportage Shilpa Jamkhandikar, Rajendra Jadhav et Neha Arora, version française Gwénaëlle Barzic)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles