En Inde, des femmes sous clés pendant «la fête des couleurs»

Libération.fr