Inde: Delhi assouplit ses mesures de confinement contre le covid-19

·2 min de lecture

Les autorités indiennes ont annoncé vendredi un assouplissement "très, très lent" des mesures de confinement, imposées depuis six semaines, dans la capitale New Delhi et ce, à compter de lundi, les contaminations au coronavirus tendant à diminuer dans la région.

Les autorités indiennes ont annoncé vendredi un assouplissement "très, très lent" des mesures de confinement, imposées depuis six semaines, dans la capitale New Delhi et ce, à compter de lundi, les contaminations au coronavirus tendant à diminuer dans la région. La ville permettra au secteur de la construction et aux usines de reprendre le travail "en gardant à l'esprit la tranche la plus pauvre de notre société, les ouvriers et les travailleurs salariés", a déclaré le Premier ministre de Delhi, Arvind Kejriwal. "Nous ne voulons pas d'une situation où les gens survivent au coronavirus en mourant de faim", a ajouté le ministre.

Delhi n'a signalé que 1.100 nouvelles contaminations ces dernières 24 heures, contre environ 25.000 cas quotidiens lorsque le confinement a été décrété il y a six semaines. "Nous entamons le processus de réouverture très, très lentement. Nous le réévaluerons au bout d'une semaine en fonction de l'avis des experts et de la population", a précisé Arvind Kejriwal. "Nous rouvrirons lentement tant que le nombre de cas de Covid-19 ne recommencera pas à augmenter". "Ne sortez pas, sauf si c'est absolument nécessaire. Nous devons être très prudents", a-t-il conseillé aux quelque 20 millions d'habitants de Delhi.

Une colossale vague de coronavirus à partir de mars

Les grandes villes de l'Inde ont été frappées par une colossale vague de coronavirus à partir de mars, qui a submergé un système de santé sous-financé et vétuste. Nombre de malades ont perdu la vie, y compris aux portes des hôpitaux, en raison de pénuries de lits, d'oxygène et de médicaments. Le nombre de nouvelles contaminations quotidiennes au niveau national est tombé à environ 186.000, après un pic de plus de 400.000 cas quotidiens atteint(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles