Inde: le corps d'un soldat retrouvé, 38 ans après sa disparition sur l'Himalaya

Émotion en Inde après la découverte du corps d’un soldat mort il y a 38 ans. L’homme avait disparu lors d’une mission périlleuse sur un sommet glacial de l’Himalaya, disputé avec le Pakistan. Il aura le droit à des funérailles avec honneurs dans l’État de l’Uttarakhand.

Avec notre correspondant à Bangalore, Côme Bastin

Alors que l'Inde célébrait son jour de l'indépendance, lundi 15 août, une femme de 63 ans a appris que la dépouille de son mari, disparu 38 ans plus tôt en mission contre le Pakistan, avait finalement été retrouvé.

Une patrouille de vingt soldats

Chandra Shekhar Harbola faisait partie d'une patrouille de vingt soldats envoyés en 1984 sur le sommet Siachen, à 5 400 mètres d’altitude. Ce pic, situé dans la région himalayenne du Ladakh, est aujourd’hui encore disputé par les armée indiennes et pakistanaises.

Mais la troupe s’était retrouvée prise au piège d’une tempête de glace mortelle et seuls 15 corps avaient été retrouvés. Sur Twitter, une unité de l'armée indienne a publié, mercredi 17 août, des photos du cercueil de Chandra Shekhar Harbola dans un drapeau indien. Son corps a été retrouvé dans un bunker avec celui d’un autre soldat, qui n’a pas pu pour l’instant être identifié.

Sa femme, qui avait 28 ans lorsqu’il a disparu, s’est dite fière du sacrifice que son mari avait fait pour le pays. Sa fille, qui avait quatre ans, affirme que sa famille va enfin pouvoir tourner la page. Les derniers rites avant sa crémation seront exécutés en présence de l’armée pour lui rendre hommage.


Lire la suite sur RFI