Inde : le combat d'un citoyen pour nettoyer les lacs pollués de Bangalore

·1 min de lecture

La ville indienne de Bangalore, qui compte 11 millions d'habitants, a vu sa taille augmenter en très peu de temps. Elle est surnommée la Silicon Valley indienne et constitue aujourd'hui un nid de pollution pour les rivières et les lacs. Les déchets et les eaux usées souillent plus de 500 des quelque 850 lacs que compte cette ville. Un homme, Anand Malligawad, s'est fixé l'ambitieux objectif de les nettoyer un à un. Rencontre.


Lire la suite

Lire aussi:
L'Inde et le Népal touchés par des inondations et des éboulements meurtriers
Changement climatique : l'Inde dévastée par les catastrophes naturelles à répétition
Inde : les agriculteurs en colère poursuivent leur mobilisation contre la libéralisation du secteur

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles