Inde: la canicule provoque un incendie colossal dans une décharge de New Delhi

L’Inde et le Pakistan subissent une canicule record depuis plusieurs jours. À New Delhi, où la température a atteint 44°C vendredi 29 avril, la situation est particulièrement alarmante dans le nord de la capitale indienne. Un incendie fait rage dans une immense décharge depuis quatre jours.

Avec notre correspondant à New Delhi, Antoine Guinard

Une quarantaine de pompiers tentaient encore tant bien que mal d’éteindre le feu, vendredi 29 avril, sur le site de la décharge de Bhalswa, dévorée par les flammes depuis le 26 avril. De nombreuses vidéos diffusées par les médias indiens montraient d’épaisses colonnes de fumée gris foncée qui s’élevaient au-dessus de cette véritable montagne d’ordures, comme il en existe plusieurs à New Delhi.

Le gouvernement régional de Delhi a par ailleurs infligé une amende de 62 000 euros à l’organisme municipal du nord de la capitale pour négligence grave. Plusieurs habitants d’immeubles situés aux alentours de la décharge ont fait état de problèmes respiratoires et d’irritations aux yeux et à la gorge. Des troubles dus à la fumée et aux vapeurs toxiques provoquées par l’incendie et notamment l’accumulation de méthane au milieu de plus de 200 000 m2 de déchets.

C’est le quatrième incendie à s’être déclaré au sein d’une décharge ces dernières semaines a New Delhi, qui peine à faire face à sa pire canicule depuis 70 ans pour cette période de l’année.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles