Inde: la candidate du parti au pouvoir quasi-assurée de gagner la présidentielle

En Inde aura lieu ce lundi 18 juillet l’élection présidentielle. Le parti BJP au pouvoir compte faire élire Draupadi Murmu, femme issue des communautés tribales et ancienne gouverneure de l’État du Jharkhand. Elle dispose d’un large soutien parmi les parlementaires, qui lui assure pratiquement la victoire.

Avec notre correspondant à Bangalore, Côme Bastin

À la différence du Premier ministre, le ou la présidente de l'Inde ne dispose pas de pouvoir exécutif, mais est garant de la Constitution et donne à voir un visage du pays, notamment lors des cérémonies.

Si elle est élue, Draupadi Murmu sera la deuxième femme présidente de l'Inde et surtout la première personne issue des communautés tribales, trop souvent traitées comme des citoyens de seconde zone.

Les deux chambres du Parlement indien, ainsi que les parlementaires des États fédéraux - des milliers de députés -, participeront à l’élection présidentielle dont le dépouillement interviendra jeudi.

Une professeure engagée en politique depuis 25 ans

Née dans l’État pauvre de l'Orissa (devenu Odisha en 2011), Draupadi Murmu fut professeure avant de rejoindre le BJP en 1997. Elle a ensuite été ministre puis gouverneure de l’État du Jharkhand. Ce parcours lui confère un large soutien au sein des parlementaires.

Le BJP a choisi pour le poste de vice-président Jagdeep Dhankhar, gouverneur du Bengale-Occidental. Un combattant zélé du parti, lui aussi d’origine modeste.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles