Inde: le BJP de Narendra Modi remporte une victoire écrasante dans le Gujarat

AP - Altaf Qadri

En Inde, le parti nationaliste hindou du BJP, au pouvoir au niveau national, vient de remporter une victoire écrasante dans l’État du Gujarat, son bastion d’où vient le Premier ministre Narendra Modi. Mais a perdu le contrôle d’un autre État du nord et de la municipalité de Delhi.

Avec notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farcis

La victoire est assommante. Le BJP remporte 85% des sièges de l’assemblée régionale du Gujarat. Cela fait 27 ans que le parti nationaliste hindou est au pouvoir dans cet État, mais il renforce encore plus sa présence. Cela démontre l’ancrage du modèle du BJP, basé sur un système économique libéral et une politique sociale favorable à la majorité hindoue.

► À lire aussi : Élections au Gujarat: le BJP tente de s'approprier l'héritage de Gandhi

Pendant la campagne, le ministre fédéral de l’Intérieur a déclaré que les pogroms anti-musulmans de 2002, qui ont coûté la vie à plus de 2 000 personnes et ostracisé cette minorité, ont été bénéfiques, car ils ont « assuré la paix dans l’État ». Cette politique échoue cependant à convaincre les électeurs de l’Himachal Pradesh, une région du nord où le parti du Congrès remplace le BJP. C’est l’un des rares succès électoraux récents pour le vieux parti des Gandhi.


Lire la suite sur RFI