Indépendance : la Nouvelle-Calédonie reste partagée après le troisième référendum

·2 min de lecture

La Nouvelle-Calédonie a dit non une nouvelle fois, dimanche 12 décembre, à l'indépendance : le "non" l'a emporté avec 96,5 % à l'issue d'un référendum dont le taux de participation a été de 43,87 %. Les indépendantistes avaient appelé à boycotter le scrutin en raison de la crise sanitaire. Après cette dernière consultation prévue par les Accords de Matignon, la population reste divisée, comme l'ont constaté nos équipes sur place.

En Martinique, frappée de plein fouet par la cinquième vague de Covid-19, les cas graves se multiplient et le nombre de malades en réanimation a doublé en quelques jours. À peine plus de 40 % des Martiniquais sont vaccinés contre le virus. Reportage de Corinne Jean-Joseph et Christelle Sivatte.

À La Réunion, un incendie a ravagé, en pleine nuit, un immeuble de Saint-Denis, provoquant la mort de cinq personnes, dont quatre enfants. L'intervention des sapeurs-pompiers, qui ont évacué 300 locataires, s'est avérée complexe car le feu s'est très vite propagé dans le bâtiment. Une enquête a été ouverte pour déterminer l'origine de l'incendie.

En Polynésie, à l'approche des fêtes de fin d'année, deux associations s'affairent à collecter et réparer des jouets, qui seront offerts à des enfants défavorisés à Noël. Reportage de Kaline Lienard, James Heaux et Patita Savea.

Enfin, en Guyane, les touristes sont de retour et se rendent notamment à Saül, un village niché au cœur du territoire qui abrite une importante faune et une flore luxuriante. Le reportage de Jocelyne Helgoualch et Guillaume Perrot.


Lire la suite

Lire aussi:
La Nouvelle-Calédonie reste française… et un atout pour la France dans le Pacifique
Le référendum en Nouvelle-Calédonie, "une consultation vidée de son sens"
Crise aux Antilles : pas de retour à la normale malgré un début de dialogue

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles