"Indécence", "bobos parisiens": le Parti socialiste retire un clip critiqué par les internautes

Logo du Parti socialiste - STEPHANE DE SAKUTIN © 2019 AFP
Logo du Parti socialiste - STEPHANE DE SAKUTIN © 2019 AFP

"Effectivement, ce clip est totalement nul". Tels sont les mots choisis par la députée PS Valérie Rabault sur Twitter pour qualifier le dernier clip vidéo de campagne de son parti sorti fin décembre. Une vidéo moquée par les internautes qui a depuis été supprimée des réseaux sociaux par le Parti socialiste, comme le rapportent nos confrères du Figaro.

Si la vidéo n'est plus disponible sur les comptes du parti de la rose, elle a néanmoins été enregistrée et relayée sur la toile, notamment sur Twitter.

Dans ce clip qui dure environ deux minutes, on peut y voir et entendre les difficultés du quotidien auxquelles sont désormais confrontés les Français. "On va attendre un petit peu encore avant d'allumer le chauffage", "les comptes ne sont plus bons", "le jardin devra attendre un petit peu et les petits-enfants aussi"... Le parti d'Olivier Faure s'en prend ici à la hausse du coût de l'énergie, à celle du prix du panier de courses, mais également au report de l'âge de départ à la retraite souhaité par le gouvernement.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"Gauche caviar"

Mais c'est sur la forme que la vidéo a été particulièrement critiquée. "Pour eux 'les Français' = des bons bobos parisiens", "la gauche caviar surtout là", "quelle indécence"... Plusieurs commentaires d'internautes dénoncent le portrait qui est fait des Français dans le clip: un trentenaire achetant un poireau à cinq euros dans son épicerie de quartier ou bien une salariée travaillant sur un iMac.

Autre scène qui a fait réagir Twitter: lorsque le Premier secrétaire évoque en voix off les concitoyens vivant en dessous du seuil de pauvreté alors que passe à l'image une jeune portant un sac à dos qui ressemble beaucoup à un modèle vendu par une marque de luxe.

Le Parti socialiste a depuis publié un autre clip vidéo mettant en scène Olivier Faure en pleine party de "Macronpoly", inspiré du célèbre jeu de société, en train de fustiger un président "déconnecté" et "surréaliste".

Article original publié sur BFMTV.com