Inculpé d'agressions sexuelles, l'acteur Kevin Spacey va comparaître jeudi à Londres

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© SCOTT EISEN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Kevin Spacey va devoir s'expliquer. L'acteur américain, poursuivi par quatre chefs d'accusation pour agressions sexuelles sur des hommes , va se présenter jeudi à la justice britannique. Les faits se seraient produits entre mars 2005 et avril 2013. L'acteur est également accusé d'avoir poussé une personne à participer à une activité sexuelle avec pénétration sans son consentement.

Kevin Spacey s'était alors dit "déçu" mais avait annoncé son intention de se présenter à la justice britannique pour "prouver son innocence". La police de Londres a indiqué que les plaignants, dont les noms n'ont pas été rendus publics, étaient aujourd'hui âgés d'une trentaine et d'une quarantaine d'années.

Des accusations lourdes de conséquences sur sa vie d'acteur

Scotland Yard a ouvert une enquête après avoir reçu des plaintes d'agressions sexuelles contre l'acteur, dont certaines auraient été commises dans le quartier de Lambeth à Londres, où se situe le théâtre Old Vic, dont il fut directeur artistique entre 2004 et 2015. Ces accusations ont été formulées dans la foulée du scandale Weinstein, du nom du producteur de cinéma américain visé par de nombreuses accusations de harcèlement et agressions sexuelles, révélées à l'automne 2017 par le New York Times et le New Yorker.

L'acteur a aussi fait l'objet d'enquêtes aux Etats-Unis. La vague d'accusations le visant a eu de lourdes conséquences sur la carrière et la réputation de l'acteur américain deux fois oscarisé (pour "American Beauty" et "...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles