Incroyables transformations - "Elle va finir défigurée", "les chirurgiens devraient être radiés" : l’obsession d’une jeune femme de 26 ans pour la chirurgie esthétique choque les internautes

·5 min de lecture
Un nouvel épisode d'"Incroyables transformations" a été diffusé sur M6, ce jeudi 24 février. Cette fois-ci, le trio d'experts a accueilli à l'agence une jeune femme de 26 ans, accro à la chirurgie esthétique. Une obsession incomprise qui a choqué les internautes. Capture écran M6 (Capture écran M6)

Un nouvel épisode d'"Incroyables transformations" a été diffusé sur M6, ce jeudi 24 février. Cette fois-ci, le trio d'experts a accueilli à l'agence une jeune femme de 26 ans, accro à la chirurgie esthétique. Une obsession incomprise qui a choqué les internautes.

Ce jeudi 24 février, les téléspectateurs ont retrouvé un nouveau trio d'experts dans "Incroyables transformations". Si hier, Nicolas Warldof, Léa Djadja et Charla Carter ont allié leurs talents pour relooker un célèbre TikTokeur, Lucas, connu sous le pseudo de "Lululamachine", cette fois-ci, trois relookeurs ont fait équipe pour venir en aide à une jeune femme. Clement Poiret - Demachy, Ludivine Aubourg et Virginie Fauconnier ont reçu à l'agence Flaviana qui leur a demandé leur expertise afin d'aider l'une de ses meilleures amies depuis plus de dix ans.

Comme elle l'a expliqué aux trois experts, son amie, prénommée Jinny, possède un terrible complexe : son visage en entier. Pour tenter de gommer les défauts qu'elle s'imagine, elle a eu recours à la chirurgie esthétique et aux injections. Ce que Flaviana a précisé, c'est que Jinny n'a que 26 ans et qu'elle est déjà accro à toutes ces interventions. Une révélation qui a choqué, mais surtout attristé les trois collègues d'"Incroyables transformations".

L'abus de chirurgies esthétiques

L'arrivée de Jinny à l'agence a été très remarquée. Et pour cause, la jeune femme est Djette et a donc réservé une petite surprise aux relookeurs. Elle a mixé une musique pour eux, apportant un peu de joie et de festivité, avant de rentrer dans le vif du sujet. Quand Clement Poiret - Demachy, Ludivine Aubourg et Virginie Fauconnier ont découvert Jinny, ils sont restés sans voix. Cette jeune femme de 26 ans est très belle, mais l'abus de chirurgie esthétique commence à défigurer son visage...

Le fléau des réseaux sociaux

Face à eux, la cliente du jour a expliqué : "Je n'aime pas ma tête au naturel. Je ne supporte pas de me voir dans le miroir, pas maquillée." Puis elle a précisé : "Je n'aime pas mes joues, mes lèvres, mes yeux, tout mon visage en fait." Elle a alors reconnu qu'elle faisait régulièrement des injections "dans les lèvres et les pommettes". Pour répondre à la question de la styliste, elle a révélé que "régulièrement" signifiait "tous les six mois". La liste de ses chirurgies esthétiques est, quant à elle, tout aussi longue : le nez, les lèvres, la poitrine et les boules de Bichat. Un constat plus qu'alarmant...

Au fur et à mesure de la discussion, les experts ont pris conscience de son profond mal-être. "Je pense que je suis trop conditionnée par tout ce qui est filtre Instagram. C'est quelque chose que je ne peux pas atteindre encore", a reconnu la jeune femme de 26 ans. Les trois experts, toujours sous le choc depuis son arrivée, ont alors tenu à la mettre en garde. Il est impossible de ressembler aux filtres disponibles sur les réseaux sociaux, voire même dangereux... Et si elle continue, elle va déformer encore plus son visage, ce qui risque d'être irréversible. Le témoignage du mal-être de Jinny a touché le trio de professionnels. Cependant, les internautes sont restés dans l'incompréhension. Ils ont également pointé du doigt le fléau des réseaux sociaux qui sévit à notre époque ainsi que l'abus de la chirurgie esthétique... Et encore plus à un si jeune âge.

"Il faut qu'elle consulte un psy"

Pour eux, il n'y a qu'une solution à ce stade. De nombreux Twittos ont alors conseillé à Jinny de consulter un psychologue pour retrouver confiance en elle et apprécier l'image qu'elle dégage.

La faute aux chirurgiens ?

Une internaute a quant à elle été bien plus virulente, mais à l'égard des chirurgiens qui acceptent d'opérer, dans l'abus, ces jeunes femmes. Pour cette internaute, "ils méritent d'être radiés".

Jinny est loin d'être la seule à consommer la chirurgie à outrance. Les stars de la télé-réalité montrent parfois un mauvais exemple aux jeunes filles, et elles sont nombreuses à le regretter avec le temps, comme ce fut le cas de Giuseppa ou encore de Luna Skye.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles