Incroyable mais vrai : le Club Dorothée n'aurait peut-être jamais vu le jour… sans Sylvie Vartan

Entre 1987 et 1997, le Club Dorothée était l’une des émissions les plus suivies de la télévision française. Un programme jeunesse animé également par Patrick Simpson-Jones, Ariane, décédée récemment, Jacky, Corbier et qui enregistrait des records d’audience, jusqu’à 68% de part d’audience pour près de quarante d’heures de programme par semaine. Un succès signé AB Productions qui a ensuite enchaîné avec ses séries comme Hélène et les garçons, Premier baiser, Le miel et les abeilles.

Plus insolite, cette réussite a été possible grâce à une personnalité très éloignée de cet univers, Sylvie Vartan. Dans un documentaire diffusé sur TMC le mercredi 22 janvier à 21H15 et intitulé Dorothée, Hélène et les garçons : génération AB Productions, on apprend en effet le A de AB Productions, Jean-Luc Azoulay, a fait ses débuts comme président du fan-club de Sylvie Vartan avant de devenir le secrétaire particulier de la chanteuse. C’est à cette époque qu’il a rencontré le B de AB, Claude Berda, qui deviendra son associé dans la célèbre boîte de production.

Dans ce même documentaire, on apprend que Jean-Luc Azoulay a rencontré Hélène Rolles lors d’un concert de Dorothée au Mans, en 1987. Avant de devenir la star de la série Hélène et les garçons et de connaître le succès que l’on sait, la jeune actrice gagnait de l’argent en travaillant au service courrier d’AB Productions. Merci Sylvie Vartan.

Retrouvez cet article sur GALA

Meghan Markle et Harry déchus de leurs titres ? La reine a peut-être donné un indice
Nicolas Sarkozy accueilli au son de casseroles à Nice
Les Enfoirés : Véronique Sanson de retour après 20 ans d’absence, Inès Reg rejoint la troupe
5 ans des attentats de Charlie Hebdo : la grosse boulette du ministre de la Culture
VIDÉO - Les Rivières Pourpres, trop sombre ? Les enfants de Jean-Christophe Grangé ménagés