Incroyable : un pilote de la Seconde guerre mondiale retrouvé au fond de la Méditerranée

Cela faisait 80 ans qu'il était déclaré mort, mais qu'il n'avait jamais été retrouvé. Un aviateur américain, tué en 1943 à bord de son bombardier alors qu'il se dirigeait vers la Sicile en plein conflit mondial, vient d'être retrouvé avec l'engin au fond de la Méditerranée, dans les eaux maltaises, rapporte le Smithsonian Magazine. L'avion avait eu un problème de moteur, l'obligeant à se retrouver sur la ligne de tir ennemie. Lorsque l'avion s'est écrasé, seul le pilote d'alors 22 ans était décédé : les neuf soldats qu'il transportait avaient survécu.

Les archéologues de l'Université de Malte avaient commencé à enquêter pour retrouver cette épave en 2018, après qu'une étude de télédétection ait identifié quelque chose d'inhabituel au fond de l'eau, en 2015. Ils ont reçu l'appui du gouvernement américain lorsqu'ils ont localisé les restes du bombardier à près de 60 mètres de profondeur, au large de Fort Benghisa, au sud de l'île. Lorsque les plongeurs ont retrouvé l'appareil, en grande partie intact, couché à l'endroit sur le sable, des fouilles ont été entreprises dans et autour de l'avion par l'équipe du professeur Timmy Gambin.

Finalement, un cadavre a bien été retrouvé. Au terme d'un processus long et méticuleux, l'équipe est parvenue à récupérer le corps, qui a été remonté à la surface et pourra désormais être enterré. Les analyses ADN sur des dents ont confirmé qu'il s'agissait bien du sergent Irving R. Newman de Los Angeles, disparu au combat lors de la Seconde guerre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite