“Incroyable et flatteur” : Anna Wintour, qui a inspiré le personnage du “Diable s’habille en Prada”, fait l’éloge de Meryl Streep (VIDEO)

Le 23 juin 2024, la place Vendôme à Paris a été le théâtre d'un événement spectaculaire orchestré par Anna Wintour, la célèbre rédactrice en chef du Vogue américain. Baptisé "Vogue World", ce défilé-spectacle de 45 minutes a mêlé mode, sport et culture dans une démonstration de puissance qui n'a pas manqué de faire réagir.

Une démonstration de force à l'américaine

Comment Anna Wintour a-t-elle réussi à privatiser l'une des places les plus emblématiques de Paris pour son show ? La réponse tient en un mot : influence. "On m'a dit cent fois que ce serait impossible", a-t-elle confié avec un sourire. "Je suis allée partout expliquer le concept : célébrer cent ans de mode française et les Jeux olympiques. Et j'ai trouvé les bons interlocuteurs : le comité des JO ; la Fédération de la haute couture et de la mode, Bruno Pavlovsky de Chanel, Sidney Toledano, de LVMH, la maire de Paris, le préfet de police… J'ai aussi pu parler au président Macron. Tout le monde a compris." confie-t-elle au Monde.

En effet, c'est lors d'un dîner à l'Élysée en octobre 2023 qu'Anna Wintour a convaincu Emmanuel Macron de soutenir son projet. Le président avait alors annoncé "une journée de la mode, le 23 juin 2024, qui permettra de mettre la mode du monde entier au cœur de Paris".

Le spectacle en lui-même était à l'image de sa conceptrice : grandiose et sans nuance. Plus de 500 stars, athlètes et mannequins ont défilé sur la place Vendôme, chorégraphiés par Parris Goebel, collaboratrice de Rihanna.

Parmi les moments forts, on retiendra la prestation d'Aya Nakamura, accompagnée de l'Orchestre philharmonique de Paris, chantant en direct dans une tenue Jean Paul Gaultier. Pendant ce temps, une course de garçons de café se déroulait autour d'elle, tandis que des stars de l'athlétisme croisaient des mannequins vêtues de créations Balenciaga inspirées des archives des années 1930 de la maison.

Anna Wintour, un diable ?

Avec sa réputation, pas étonnant qu’Anna Wintour ai pu réussir ce tour de force. Rédactrice en chef du plus grand magazine de mode du monde depuis 1988, elle a inspiré le personnage de Meryl Streep Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi