Incroyable : des chercheurs redécouvrent une espèce de tortue supposée éteinte depuis plus de 100 ans

RODRIGO BUENDIA / AFP

Un individu appartenant à une espèce de tortue géante des Galápagos que l’on pensait disparue a été observé en 2019. Dans une étude publiée le 9 juin 2022 dans Nature, des chercheurs expliquent comment ils ont fait le lien entre cette tortue et un spécimen datant de 1906.

On la croyait éteinte depuis plus de 100 ans. Bien cachée sur une île perdue au milieu des Galápagos, elle avait en fait tranquillement continué son existence. La tortue géante fantastique de l'île Fernandina (Chelonoidis phantasticus) vient finalement d’être redécouverte par une équipe de scientifiques.

L’histoire commence en 2019 lorsque des scientifiques repèrent une tortue femelle vivant sur l'île Fernandina. Il lui donne le petit nom de “Fernanda”. Pour Sciences et Avenir, le biologiste Stephen Gaughran, de l’Université de Princeton, revient sur ce moment qui l’a marqué : "Lorsqu’elle a été découverte, c'était incroyablement excitant car aucune tortue n'avait été vue sur cette île depuis plus de 100 ans et nous pensions que l'espèce était éteinte".

Surpris de cette rencontre, il émet rapidement l’hypothèse que Fernanda est très probablement une tortue géante fantastique, l’espèce qu’on pensait éteinte. Pour le confirmer, les chercheurs décident d’analyser son génome et de le comparer à celui de 13 autres espèces de tortues géantes des Galápagos. Mais aussi à celui de la tortue retrouvée en 1906 sur la même île. Ses collègues, Evelyn Jensen de l’Université de Newcastle et Adalgisa Caccone de l’Université de Yale, décident de récupérer le vieux spécimen dans la collection du musée de la California Academy of Sciences. "Elles ont réalisé que ce serait une excellente comparaison pour montrer non seulement que Fernanda était distincte des tortues des autres îles Galápagos, mais qu'elle était aussi génétiquement très similaire avec la seule tortue connue de l'île Fernandina."

Les résultats de leur confirment l’hypothèse de départ : "Nous avons vu, honnêtement à ma grande surprise, que Fernanda était très similaire à la tortue trouvée sur cette île il y a plus de 100 ans et que ces deux individus étaient très différents de toutes les tortues des autres îles", a déclaré le scientifique. Ces résultats impliquent donc l'existence continue d'une lignée longtemps considé[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles