Une incroyable arnaque au diamant a fait 1.200 victimes en France

·1 min de lecture

Plus de 800 diamants cachés sous un lit et 1.200 victimes recensées. Un réseau d'escroquerie franco-israélien spécialisé dans les investissements frauduleux dans les diamants a été démantelé par la police judiciaire après plusieurs années d'enquête, a-t-elle indiqué mercredi 21 juillet. L'enquête avait démarré en 2017 par une escroquerie aux faux virements dont est victime le club de foot d'Angers. Les investigations menées à partir de ce dossier sous la direction de la juridiction inter-régionale spécialisée (Jirs) de Nancy vont permettre de "mettre à jour un réseau d'escrocs piloté depuis Israël, dont la spécialité est la création de plateformes internet proposant des investissements frauduleux dans le diamant", a expliqué à l'AFP Anne-Sophie Coulbois, cheffe de l'Office central pour la répression de la grande délinquance financière (OCRGDF).

Au total, 27 personnes ont été mises en examen et plus de 1.200 victimes françaises ont été identifiées. Le préjudice global de l'escroquerie est estimé à plus de 30 millions d'euros et 4,5 millions d'euros d'avoirs criminels - principalement des espèces et des comptes bancaires - ont été saisis. Les escrocs démarchaient les victimes pour leur "faire acheter de manière fictive des diamants, pas pour le bijoux, mais pour le placement", détaille Anne-Sophie Coulbois. "La plupart des gens ne voient jamais le diamant, ils le choisissent sur internet de manière virtuelle" en pensant "qu'il est conservé par les escrocs et qu'il prend de la valeur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'Inde propose une solution radicale avec contrepartie pour lutter contre la surpopulation
En Espagne, c’est le retour des tests PCR pour certains Français
Le Monténégro a commencé à rembourser la très coûteuse autoroute chinoise
Brexit : Bruxelles refuse de renégocier les dispositions douanières en Irlande du Nord
Isolement obligatoire : à quelles sanctions pourriez-vous vous exposer en cas de manquement ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles