Les Inconnus : ce lucratif contrat que le célèbre trio a décliné sur TF1...

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Didier Bourdon
    Acteur et réalisateur français

Invité sur la radio de France Inter, Didier Bourdon a révélé qu'avec ses comparses des Inconnus, ils avaient dans le passé refusé un juteux contrat sur TF1.

Les Inconnus tracent aujourd'hui leur route séparément, principalement au cinéma. Mais dans les années 90, le trio composé de Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Légitimus était incontournable. Leurs apparitions à la télévision étaient suivies par de nombreux téléspectateurs, adeptes de leurs sketchs tous plus inspirés et corrosifs les uns que les autres.

Invité de l'émission "Boomerang" sur France Inter ce 5 janvier, Didier Bourdon a livré quelques confidences, révélant au passage que leur trio était particulièrement sollicité par les chaînes. "On a dit non à plein de trucs", a indiqué Didier Bourdon. Parmi les propositions les plus lucratives, une quotidienne sur TF1 chaque soir que ces trois artistes ont décliné. "Attention, je ne roule pas des mécaniques, on a hésité, mais aujourd'hui, je peux dire qu'on est vraiment contents d'avoir dit non", s'est félicité celui qui a sorti en juin dernier son premier album baptisé "Le bourdon". "On s'est dit : 'On va perdre notre âme'. Il y avait un enthousiasme général. On était ouverts, curieux de tout… Pour nous, ce n'était pas un travail, c'était une passion", a-t-il justifié.

À lire également

Les Trois Frères (TF1 séries films) : 7... Lire la suite sur Télé 7 Jours

VIDÉO - VOICI - Didier Bourdon : ce projet très lucratif que Les inconnus ont refusé

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles