Incinérateur d’Ivry-Paris XIII : lancement de l’enquête publique avant le chantier

L.M.
Ivry-sur-Seine. L’enquête publique est ouverte jusqu’au 25 juin

Les citoyens ont jusqu’au 25 juin pour prendre connaissance du projet et donner leur avis. Les défenseurs de l’environnement rappellent leur désaccord.


Envisagée depuis 2003, la rénovation de l’incinérateur d’Ivry-Paris XIII débute. L’objectif ? Bâtir d’ici 2023 un centre pouvant traiter 350 000 t de déchets ménagers par an, produisant chaleur et électricité. L’enquête publique est ouverte jusqu’au 25 juin.

Ce mardi, jour de son lancement, l’association Zéro Waste France et le Collectif 3R soulignent à nouveau « l’incohérence de ce projet gigantesque » conduit par le Syndicat mixte de traitement des ordures ménagères. « Le Syctom considère que le taux de recyclage ne sera que de 27 % en 2025, et 31 % en 2030. Cela même, alors que […] l’Union européenne s’oriente vers un objectif à 55 % pour 2025. […] » Les défenseurs de l’environnement jugent ce « retard » intolérable « compte tenu de l’urgence à agir ».

Ils soutiennent l’alternative du Plan B’OM (pour « Baisse des ordures ménagères »). Une option qui, selon le Syctom, « conduira à augmenter les capacités d’incinération à Saint-Ouen et d’Issy-les-Moulineaux, choix inacceptable dans un souci d’équité territoriale. »





Retrouvez cet article sur LeParisien.fr

Val-de-Marne : nouvelle mobilisation contre la restructuration de la Poste
Val-de-Marne : « On ne reçoit le courrier qu’une fois par semaine »
Val-de-Marne : une esquisse du Radeau de la méduse mise aux enchères à Nogent
Vitry : après le squat et le gymnase, le campement sauvage
Val-de-Marne : « La culture doit être une priorité dans les quartiers populaires »