Incidents du Stade de France : Hidalgo veut des «changements» pour la sécurité à Paris

© IAN LANGSDON / POOL / AFP

La maire PS de ParisAnne Hidalgo a réclamé jeudi des "changements" dans la gestion de la sécurité à Paris après la "honte" que constituent, selon elle, les incidents au Stade de France lors de la finale de la Ligue des champions . "J'espère que nous aurons des bonnes nouvelles parce qu'il y a des changements qui sont nécessaires et je les ai réclamés", a déclaré l'élue socialiste en conseil municipal. Elle réagissait à une demande sur le besoin de formation d'agents de sécurité privés en vue des Jeux olympiques de 2024 de l'élu communiste Nicolas Bonnet-Oulaldj, qui avait réclamé mercredi la démission du préfet de police Didier Lallement et du ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin après ces incidents.

>> À LIRE  - «C'était la pagaille» : récit d'une soirée chaotique au Stade de France

Une "logique de nasse plutôt que de désescalade"

"Ce qui s'est passé au Stade de France samedi dernier relève d'une honte pour notre pays, notre région, notre capitale qui va accueillir l'événement le plus grand, le plus reconnu et retransmis dans le monde que sont les Jeux olympiques et paralympiques", a déclaré l'ex-candidate du PS à l'élection présidentielle , désormais tournée vers ces JO qu'elle avait obtenus en 2017.  Le préfet est en position délicate après ces incidents et après la polémique autour du nombre de supporters anglais venus sans billets ou avec des billets falsifiés, à la suite d'un rapport de deux pages qu'il avait transmis dimanche au ministre de l'Intérieur...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles