Incidents Nice-Marseille : une enquête ouverte, les clubs convoqués

·1 min de lecture

Une enquête a été ouverte après les incidents qui ont conduit à l'interruption du match de Ligue 1 Nice-Marseille dimanche soir, a indiqué lundi le parquet de Nice, tandis que les deux clubs ont été convoqués par la Commission de discipline de la Ligue. "Une enquête est en cours, mais il n'y a pas de garde à vue" à ce stade, a précisé le parquet. Quant aux deux équipes, elles s'exposent à des sanctions et ont été convoquées dès mercredi par la Commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP), celle-ci évoquant de "graves incidents" dans un communiqué.

>> EDITO - Nice-Marseille : toutes les mauvaises décisions ont été prises !

Le match Nice-Marseille a été arrêté dimanche une heure et demie, après que des supporters ont envahi le terrain à la suite d'un incident qui a enflammé la rencontre: une énième bouteille en plastique lancée sur le joueur marseillais Dimitri Payet, que ce dernier a renvoyée vers la tribune. Un cordon de sécurité de stadiers, vêtus de gilets jaunes, a essayé d'arrêter les supporters, mais des coups ont été échangés à différents endroits du terrain, dans une mêlée entre joueurs des deux équipes, supporters et stadiers.

Nice menait 1-0, mais le match ne s'est pas terminé: après 90 minutes d'atermoiements, la rencontre a été définitivement arrêtée quand l'arbitre a constaté l'absence des Marseillais. Nice voulait reprendre le match alors que le président de l'OM Pablo Longoria jugeait pour sa part que "la sécurité de (ses) joueurs ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles