Le match OM-Rennes reporté après des incidents à Marseille : le récit des événements

·1 min de lecture

L'ambiance était très tendue à Marseille samedi, trois heures avant le coup d’envoi du match qui aurait dû se jouer entre l’OM et Rennes au stade Vélodrome. 200 supporters ont mené une démonstration de force devant le centre d’entrainement du club. Le match a finalement été reporté à cause des incidents, du jamais vu dans l’histoire récente de l’OM... et une bien triste première.

>> A LIRE AUSSIOM : il y a maintenant le feu à tous les étages !

Des banderoles dans la ville

Depuis samedi matin, des dizaines de banderoles fleurissaient partout en ville. Amusantes ou insultantes, toutes réclamaient le départ de l’équipe en place. Le président honni, Jacques-Henri Eyraud était particulièrement visé, considéré comme le principal responsable de la dérive sportive du club. L'OM est actuellement seulement sixième de Ligue 1.

Des incidents au centre d'entraînement

Il était 15 heures quand des groupes de supporters se sont rassemblés devant la Commanderie, le siège du club à la sortie est de la ville. Au milieu des chants, des dizaines de pétards et de fumigènes ont été lancés à l’intérieur de l’enceinte, mettant le feu à un arbre. Les pompiers ont dû intervenir.

...
Lire la suite sur Europe1