Incidents à Marseille: 18 gardes à vue parmi les supporters

·1 min de lecture
INCIDENTS À MARSEILLE: 18 GARDES À VUE PARMI LES SUPPORTERS

PARIS (Reuters) - Dix-huit personnes sont en garde à vue dimanche après les violents incidents survenus la veille au centre d'entraînement de l'Olympique de Marseille, a annoncé la procureure de la ville dans un communiqué.

"Les investigations vont se poursuivre toute la journée et nous ferons un point demain (lundi) matin sur les premières orientations", a-t-elle ajouté, soulignant que toutes les personnes en garde à vue sont majeures.

Le match de football de Ligue 1 entre l'OM et le Stade Rennais, qui devait se disputer samedi soir au Stade Vélodrome, a été reporté après que des supporters marseillais ont envahi dans l'après-midi le centre d'entraînement de la Commanderie.

Mécontents des résultats du club - Marseille ne pointe actuellement qu'en septième position du classement - ils réclament le départ de ses dirigeants.

L'OM a protesté contre les violences commises par des supporters "Ultras" et contre des dégradations qui s'élèvent, selon lui, à plusieurs centaines de milliers d'euros.

(Gilles Guillaume et Richard Lough)