Incident sur le vol New York-Paris: les premiers éléments de l’enquête du BEA pointent la responsabilité des pilotes d’Air France

À l'approche de l'aéroport parisien le 4 avril, l'équipage du vol AF011 New York-Paris avait effectué une remise de gaz alors qu'il s'apprêtait à se poser. L'avion, avec à son bord 177 passagers et 15 membres d'équipage, avait finalement atterri sans encombre après une seconde approche. L'enquête ouverte sur les causes de l'"incident grave", début avril, d'un Boeing 777 d'Air France en phase d'atterrissage à Roissy pointe vers une responsabilité des pilotes, selon un point sur les investigations diffusé mercredi par le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles