Publicité

Incident lié au voile dans un lycée de Paris : le proviseur menacé de mort dit avoir quitté ses fonctions pour des « raisons de sécurité »

Le proviseur du lycée Maurice-Ravel dans le 20e arrondissement quitte ses fonctions mardi, après avoir été menacé de mort, a indiqué le rectorat de Paris, information relayée par BFMTV. Le mercredi 28 février dernier, il avait demandé à une élève d’enlever son voile dans l’établissement scolaire. Cible de menaces de mort publiées sur les réseaux sociaux, le responsable avait alors reçu le soutien de la ministre de l’Éducation nationale et du rectorat. « J’adresse tout mon soutien au proviseur et à l’ensemble des équipes du lycée Maurice-Ravel face à cette situation inacceptable. Nous ne laisserons rien passer », avait déclaré Nicole Belloubet.

À lire aussi Paris : un proviseur de lycée menacé de mort après avoir demandé à une élève de retirer son voile

D’après le message envoyé aux élèves, aux parents, aux enseignants et aux membres du conseil d’administration, le proviseur a quitté ses fonctions « pour des raisons de sécurité ». Le rectorat invoque des « convenances personnelles » quant à la décision du responsable du lycée parisien. Le 28 février, le proviseur a rappelé à trois élèves leur obligation d’enlever leur voile dans l’enceinte scolaire. Mais l’une d’entre elles, majeure et scolarisée en BTS a ignoré le responsable, provoquant alors une altercation. D’après le compte-rendu de l’académie de Paris consulté par nos confrères, le directeur a « d’abord pris l’élève par l’épaule » avant de lui « attraper le bras ».

Deux plaintes déposées et une enquête ouv...


Lire la suite sur LeJDD